Création

Flânerie en paysage mobile

 

Depuis 2024, s’ouvre un nouveau chantier de création, un triptyque de propositions artistiques : deux projets collaboratifs et un spectacle, mettant en scène et en jeu les jeunesses et questionnant cette part de l’humanité  qui a grandi en parallèle du déploiement numérique sur tous les pans de nos vies. 

Trois formats, pour explorer les ponts possibles entre le vivant et le virtuel, entre espaces intimes et publics, physiques et numériques. Trois propositions artistiques et esthétiques différentes, pour regarder les jeunesses dans leurs usages numériques, au prisme de ce qui, plus qu’un langage, est une manière d’appréhender le monde.

DEUX PROJETS PARTICIPATIFS

LES MIROIRS TENDUS À LA JEUNESSE nos deux projets collaboratifs, sont des créations partagées avec des jeunes de 16 à 25 ans, rencontrés dans des situations géographiques et sociales diverses. Ces deux processus distincts mènent chacun à un format de restitution spécifique visibles dès cet automne :

PORTRAITS MOBILES est une galerie de 20 portraits numériques réalisés par les jeunes eux-mêmes, exposés dans des espaces publics intérieurs et extérieurs, rassemblant chaque fois des jeunes locaux et d’autres rencontrés précédemment dans d’autres contextes.

REPRISE DE TERRAIN AUGMENTÉ est une carte numérique sensible, donnant accès à des contenus documentaires reliant places et paroles des jeunes dans l’espace public physique. Elle s’augmente à chaque collaboration avec un groupe de participant⸱es, maillant tous les territoires rencontrés au fil du projet. 

UN SPECTACLE

Ces deux chantiers nourrissent l’écriture de la 3ème forme qui s’écrira en parallèle et commencera sa diffusion en juin 2025 : 

FLÂNERIE EN PAYSAGE MOBILE est un spectacle de forme hybride où se succèdent une installation vidéo en forme de portrait choral où des jeunes se présentent au monde et une déambulation audioguidée et géolocalisée, adaptée dans chaque territoire d’accueil et prenant la forme d’une balade solitaire sous casque.

 

Soutiens au projet

Nous sommes encore en recherche de coproduction & de résidence, cet été nous viendrons à la rencontre des professionnels pour nouer des partenariats. 

Résidences, co-productions et soutiens : 

ECLAT (Aurillac), Les Ateliers Frappaz (Villeurbanne), Le Boulon (Vieux-Condé) - trois "Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public", Superstrat (Loire Forez), INSA Lyon, La Communauté d'agglomération de l'ouest Rhodanien, Théâtre le Sémaphore (Port de Bouc), ERASME - laboratoire d'innovation numérique (Métropole de Lyon). Le Ministère de la Culture, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes (conventionnement triennal), la Préfecture du Rhône, la Métropole de Lyon, la Ville de Villeurbanne, la Fondation Humanité, Digital et Numérique.