Correspondance
de quartier

Proposer à des habitants un processus de création partagée pour composer une collection de cartes postales de leur quartier et échanger des missives avec des voisins inconnus.

Par le biais de promenades urbaines et de rendez-vous d’écriture, revisiter la représentation symbolique ou concrète que chacun a de son lieu de vie, en pénétrant des lieux que l’on s’interdit, en modifiant des perspectives ou des rapports d’échelles. Un état d’alerte, une attention joyeuse à ce qui nous est familier. La prise de vue et l’écriture de cartes postales sont les médiums proposés pour donner forme au ressenti de chacun.

Une exposition finale d’environ 200 cartes postales donne une vision kaléidoscopique de ce territoire.

Soutiens au projet

Ce projet a été développé dans les villes de Lyon (quartier Guillotière et Moulin à Vent), Villeurbanne (quartier des Brosses et quartier du Tonkin), Chalon-sur-Saône (quartier des Aubépins) avec l'Abattoir (CNAR), Mulhouse, Montpellier (quartier Petit-Bard) avec l'Atelline, Vieux-Condé (quartier Solitude Hermitage) avec le Boulon (CNAR), Bourgoin-Jallieu (quartier Champfleuri) avec le Théâtre Jean Vilar. Il est actuellement mené à Cergy-Pontoise (quartier Axe Majeur Horloge), avec la direction des affaires culturelles et du patrimoine en collaboration étroite avec la Maison de quartier Axe Majeur-Horloge.